Jirama !

Des dettes à n’en plus finir pour la Jirama, notre société d’État en dégringolade jusqu’aux enfers. La Banque mondiale offre toujours les occasions pour remonter la pente, mais ce n’est plus possible. Tout est parti on ne sait plus où. En tout cas, c’est les grands qui gagnent dans cette tragédie électrique.