COP 28 !

Sans investiture, l’élu du Peuple Malagasy, le citoyen français continue sa propagande à Dubaï. Il n’a jamais compris et appliqué les résolutions du COP, dont il ignore les significations. Madagascar est en perdition avec la sauvegarde de l’Environnement avec les feux de brousse, aucune pratique n’est faite pour le changement climatique. Le chef de la délégation malgache, l’élu du Peuple, pas encore investi, joue le bluff pour faire croire au monde entier qu’il est bien. Mais au pays, c’est autre chose.

L’élu du Peuple a triché sur plusieurs points. La COP 28 n’a pas compris comment il est arrivé à ce stade. Mais il s’est précipité à Dubaï pour que tout le monde rigole en cachette et murmure dans les coins. Les gens ne sont pas bêtes et ils ont compris. Les intelligents sont informés, et on fait semblant dans les discours de le féliciter et de le barder de tous les honneurs. Il aime ça, l’élu du Peuple. Il va échapper sûrement à la justice de Londres sur l’affaire Gemsfield, et son discours sera toujours plein de promesses afin d’avoir des sous pour dilapider ensuite. L’Environnement à Madagascar est en détresse, car rien n‘a été fait en 5 ans.

Dans cette délégation de Dubaï, qui connait les COP ? Personne, c’est un voyage d’agrément et de plaisir aux frais de la princesse. La COP 28 sera encore une des derniers épisodes ridicules de cette année 2023, dont nous avons annoncé au début de l’année que ce sera exceptionnelle en matière de mauvaise gouvernance.

Et l’ambiance au pays est tout à fait autre. La grogne est partout, avec la pauvreté des fêtes qui approchent. Le riz a augmenté de prix au marché et rien ne va plus. Les politiciens cherchent des solutions à adopter pour faire tomber l’élu du Peuple, le citoyen français. COP-tsika !

Vous aimerez aussi