Danger !

Les secteurs de développement sont en danger. Les écoles n’ont plus de bancs en ce moment. Depuis combien de temps ? Incroyable ! La première responsable de l’Education, bras droit de l’élu du Peuple, citoyen français n’a jamais évoqué ce problème de bancs scolaires, même durant les propagandes présidentielles. Comment voulez-vous que le pays avance si les élèves n’iront pas à l’école ? Alors qu’on parlait des « manara-penitra » dans toutes les régions. Ah ! Les deux millions de bancs font du bruit.

Mais les autres secteurs, la Santé, l’Agriculture et autres connaissent aussi des problèmes. Tout semble à croire que l’Etat est en difficulté en ce début de règne. Dans la capitale, les canaux d’évacuation sont bouchés et les inondations sont partout. Les routes sont impraticables et les produits pourrissent en cours de route. La pauvreté est partout.

Non ! La Présidence vit bien avec les amazones qui viennent d’être nommées. L’exemple de Romy n’est pas suffisant. On verra la suite.

Quoiqu’il en soit, la Justice continue ses actes de répression sur les détenus comme les cas de Lola Rasoamaharo et de Mbola Rajaonah. Rien ne va changer avec ce régime autoritaire. L’élu du Peuple, citoyen français a-t-il visé juste dans toute cette pagaille ? Matière à réflexion…

Vous aimerez aussi