Élus du Peuple !

Sachez Mesdames et Messieurs les députés que c’est le Peuple qui vous a choisi pour siéger à l’Assemblée nationale, pour leurs intérêts communs. Le vote pour la Loi des Finances 2023 a suscité de vives réactions au niveau des observateurs avertis dont la Presse. Il est vrai que cette loi est la plus importante pour le bien de la population. Mais à l’analyse de ce qui s’est passé, les élus du Peuple, dont la plupart émane de la majorité présidentielle, ont daigné discuter, se lamentant pour faire vite comme une lettre à la poste. Ce qui est ridicule, étant donné l’importance des décisions.

On s’amuse du côté de ce Parlement, les uns ont faim et les autres planchent. L’année 2023 arrive vite, et c’est déjà les périodes électorales. Le budget est consacré plus pour les élections que pour faire vivre aisément les populations. Et la faveur revient au Grand dirigeant s’il se présenterait aux starting-blocks, ou pour la couleur orange. Les députés IRD tiennent fermement au soutien inconditionnel de leur parti, quoi qu’il arrive.

Si un des journaux de capitale a titré : « Députés : Bandes d’ignares », c’est qu’il a visé juste. Les conditions pour l’éligibilité et la candidature des membres de cette institution de haute importance ne sont pas sérieuses. En principe, les postulants devraient être sortants des ENAM ou autres, pour discuter de l’administration et de l’avenir du pays. Représenter les populations ne devrait pas faire l’objet de favoritisme politique, mais de conviction dont l’objectif est de développer coûte que coûte sa région de prédilection. Il en est de même pour les maires. Donc, les partis politiques devraient avoir des candidats capables de développer leurs localités, sinon, c’est le bordel comme à l’Assemblée nationale. Les députés devraient avoir les mêmes capacités de discerner les lois à adopter pour atteindre les objectifs de développement du pays. Il reste à savoir, si les populations ont vraiment décidé la candidature du député ou du maire ou si c’est quelqu’un d’ailleurs.

À l’allure actuelle, allez voir du côté de Tsimbazaza ou d’Anosy si nos élus méritent leurs postes. Beaucoup ne sont pas à la hauteur. D’ailleurs, c’est l’image du pays en général. Suivez mon regard…

Vous aimerez aussi