Légalité !

Les doléances de la Présidente de l’Assemblée Nationale sont toutes légales. Un membre de son institution a été arrêté et il est tout à fait logique qu’elle réclame sa liberté. En outre, dans tous ces actes arbitraires et anticonstitutionnels, Mme la PAN annonce que les élections présidentielles n’auront pas lieu.

La grande réunion de Médiation ce jour à Tsimbazaza définira les prochaines actions à entreprendre pour contrer le pouvoir en place.

Tout semble à croire que c’est la fin pour Vazaha et consorts, qui ont agi d’une façon sauvage envers les manifestants, dernièrement à Mahamasina. Des arrestations et des blessés!

Il faudrait que tout s’arrête, les propagandes et autres, et se diriger vers la logique des choses, avec sagesse et fermeté.

La population a assez souffert de la situation actuelle où la cherté des denrées alimentaires se fait sentir.

Pour sa part, le Collectif des candidats ne baisse pas les bras pour leurs doléances envers la HCC et la CENI. Espérons que tout va changer, déjà que la SADEC est sur place.

Vous aimerez aussi